• Savez-vous pourquoi les Belges sont griffés au visage le lundi matin ?
    - Parce qu'ils mangent avec des fourchettes le dimanche...




    votre commentaire

  • Ce sont deux belges qui sont dans la mer et nagent depuis un moment.
    Tout-à-coup, l'un des deux, les yeux rivés vers le fond de l'eau,
    dit à son compagnon :
    - "Tas vu, il y a une mouette qui est morte !?!".
    Et l'autre, regarde le ciel désespérément bleu :
    - "Où ça ?"








    votre commentaire

  • Pourquoi les belges ont-ils arrêté la chasse aux canards ?
    - Parce qu'ils n'arrivaient pas à lancer les chiens assez haut.




    votre commentaire

  • Pourquoi les belges vont-ils aux WC avec des miettes de pain ?
    - Pour donner à manger au Canard WC.




    votre commentaire

  • 2 amis belges Ruth et Jeff se trouvent dans un hotel. Par manque de place on leur a filé une chambre avec un lit de 2 personnes.
    Après quelques minutes de recherche du sommeil, Ruth dit :
    Ruth: Dit donc Jeff, je crois que tu te masturbes à cet instant, non ?
    Jeff: Bah oui Ruth je me masturbe.
    Ruth: Et bien fais ça avec ta queue, veux tu ?







    votre commentaire

  • Un belge se rend pour la première fois en Australie au cours d'un voyage organisé, alors qu'il est dans le bus, l'accompagnateur leur présente des animaux dans la brousse et leur explique que ce sont des kangourous.
    Le belge intrigué va lui demander ce que sont exactement des kangourous...
    L'accompagnateur, grand instruit, lui rétorque que ce sont des "Bêtes qui courent sur la queue".
    Et le belge, hilare, de lui dire qu'ils ont ça aussi en Belgique mais qu'ils les appellent des morpions !!!






    votre commentaire

  • Deux belges errent dans le désert depuis plusieurs jours et meurent de soif.
    - j'ai un truc infaillible pour lutter contre la soif, déclare le premier
    - Ah ouais, c'est quoi, interroge le second
    - Il faut sucer des cailloux ...
    - Alors c'est foutu, ici il n'y a que du sable à perte de vue.
    Long silence. Les deux naufragés du désert reprennent leur pénible progression sur les dunes brûlantes.
    - On serait sauvés si on trouvait une rivière, s'exclame soudain le second belge,
    - Tu as raison, réfléchit le premier, au fond des rivières il y a toujours des cailloux.










    votre commentaire

  • Deux belges ont décidé d'aller chasser l'élan dans le nord canadien. Ils se renseignent sur les meilleurs endroits, louent une voiture et des fusils, vont au bout de la route qu'on leur a indiqué, laissent la voiture et continuent à pied. Ils marchent pendant une heure, et tout d'un coup, ils voient un élan. Un coup de fusil et son affaire est réglée. Ils l'attrapent par la queue et commencent à le tirer vers la voiture. Mais les poils de l'élan accrochent sur la neige, et au bout de deux heures, ils n'ont fait qu'une centaine de mètres. Passe un chasseur du coin qui leur dit :
    - Ah mais c'est pas comme ça qu'il faut faire!! Tirez par les cornes, comme ça les poils se dresseront pas et ça glissera plus facilement !
    Les belges décident de suivre cet excellent conseil, et au bout d'un moment, l'un d'eux remarque :
    - Alley, c'est vrai que ça est bien plus facile comme ça. Mais alors, qu'est-ce qu'on s'éloigne de la voiture..."








    votre commentaire

  • C'est un Belge qui visite notre beau Pays la France, il en est à la Corse, plus exactement au pied d'une montagne.
    Il va pour s'engager sur la route qui mène au sommet lorsqu'il aperçoit un panneau qui dit :
    ATTENTION, on ne peut pas faire demi tour en haut !
    Alors le Belge se dit : je vais monter en marche arrière comme ca je ne serai pas embêté en redescendant !
    Une heure plus tard le Belge redescend en marche arrière !
    Maaaa, ils sont très cons ici, on pouvait largement faire demi tour en haut !








    votre commentaire


  • C'est dans quelques années, la navette spatiale européenne s'en va pour son n-ieme voyage dans l'espace. Les cosmonautes, un français, un italien et un belge ont le droit, comme toujours, d'emporter quelques menus effets personnels. Le français prend un tas de bouquins et quelques revues du genre play-boy, l'italien 4 sacs de pâtes et 2 kilos de sauce tomate pour aller avec, et le belge emporte 40 paquets de cigarettes.
    La mission se déroule normalement.
    Au retour, le français sort le premier de la navette, tout content du bon temps qu'il a passe là-haut.
    L'italien le suit et explique avec force gestes que mamma mia que le pasta dans l'espace avec oune sauce tomate de la mamma de Napoli que sont bonnes que se devrait être obligatoire et que la prochaine fois etc etc etc
    Et puis sort le belge tout tremblotant, une cigarette toute neuve a la bouche, demandant a la ronde
    - Est-ce que quelqu'un aurait du feu siouplait ? Quelqu'un, du feu ?..







    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique