• Chagrin d'amour



    Pourquoi un chagrin d'amour fait très mal ?

    Après un chagrin d'amour, on fait une chute d'autant plus vertigineuse qu'on a idéalisé l'autre. Notre prince charmant ou princesse charmante nous quitte en détruisant l'image idéaliste de notre fantasme qu'il/elle nous avait reflété. On est amené à une dure réalité en moins de deux. L'illusion fantasmagorique de l' amour infini auquel on croyait a été tué et de surcroît par l'être tant aimé. La rupture amoureuse aurait été plus acceptable si elle n'avait pas été causée par l'autre. C'est comme si notre propre mère nous reniait. Bien sûr une mère ne peut pas renier son enfant, d'ailleurs cela n'arrive jamais. Pourtant la rupture de couple arrive. C'est bien la preuve que la relation avait été idéalisée à l'inverse du reniement parental qui ne se produit « jamais » puisque les relations sanguines ne sont pas idéalisées (elles sont réelles). La preuve factale de la rupture amoureuse qui s'est réellement produite nous ramène dans la réalité des choses. La mort amoureuse engendre la destruction du mythe. De surcroît ce mythe a été assassiné par lui-même. Il ne s'est pas suicidé mais assassiné. Après une rupture, on retombe sur terre face à la dure réalité de notre amour perdu. Surmonter une rupture force à accepter de vivre son deuil. C'est le seul remède pour pouvoir sortir de l'illusion de cette relation passionnée fantasmagorique qui s'avère plus poignante que la réalité. L'illusion était plus forte que la réalité et pourtant on est ramené par la force vers cette dernière.

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :