• Hémochromatose Héréditaire et rhumatismes

    Hémochromatose Héréditaire et rhumatismes

    L’hémochromatose provoque des rhumatismes qui sont gênant dans la vie de tous les jours, atteignant les mains, les pieds, les articulations des épaules, des genoux, des hanches, du rachis. En particulier, celui de l’arthrite aiguë et de la chondrocalcinose articulaire que nous allons traiter. Voici quelques conseils pour vous aider et vous soulager.

    • Que faire en cas d’arthrite aiguë ?
    L’articulation est chaude, gonflée et douloureuse. Deux causes doivent être systématiquement évoquées chez un hémochromatosique : une pseudo-goutte liée à une chondrocalcinose articulaire, et une infection de l’articulation. Dans ce cas, il faut prendre sa température : si elle est supérieure à 38,5° avec frissons, si l’articulation est impossible à mobiliser, il faut consulter en urgence un médecin.

    • Que faire en cas de chondrocalcinose articulaire (CCA) ?
    La CCA peut être responsable d’arthrites localisées le plus souvent aux genoux et aux poignets. Le traitement de la crise repose sur la mise au repos de l'articulation, la prise d’antalgiques et d’anti-inflammatoires non stéroïdiens (en l’absence de contre-indication). Si besoin, une infiltration peut être réalisée dans l’articulation. Surtout les infiltrations du genou car cette articulation est la plus souvent touchée. La réalisation d’infiltrations dans les autres articulations doit être discutée au cas par cas.

    Les médicaments sont très divers : les corticoïdes simples, l’acide hyaluronique, les corticoïdes d’action de longue, l’acide osmique et les radio-isotopes. On parle de synoviorthèse pour les trois derniers agents car leur utilisation vise à supprimer les épanchements récidivants.

    Si les médicaments oraux, les infiltrations et la kinésithérapie ne soulagent plus une arthrose du genou ou de la hanche, il faut discuter d’un traitement chirurgical qui est le plus souvent la mise en place d’une prothèse articulaire faite par un chirurgien orthopédiste.

    Source: Association Hémochromatose France


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :